A 831 ► un pas de plus vers l'appel à concession

Publié le par Ronny LOUINEAU

Même s'ils restent très prudents, les partisans de l'A831 ont une raison de ce réjouir. En effet, le ministère des transports a annoncé qu'une procédure de "porter à connaissance" serait publié la semaine prochaine.

Cette procédure rendue nécessaire par l'évolution du dossier notamment en raison de l'étude de la LPO, associe consultation et concertation du public. C'est à l'issue de cette étape que la consultation des entreprises pour le chiffrage de cet investissement structurant pourra être lancée.

Les 4 entreprises retenues lors d'une première phase de consultation (Bouygues, Eiffage, Vinci et NGE) seront donc en capacité d'évaluer de manière précise le coût de construction de l'A831.

Les chefs d'entreprises plus que jamais mobilisés autour des élus - (inauguration des premiers mètres de l'A831- novembre 2013)

Les chefs d'entreprises plus que jamais mobilisés autour des élus - (inauguration des premiers mètres de l'A831- novembre 2013)

A 831 ► un pas de plus vers l'appel à concession
Hugues FOURAGE, député de la Vendée

"Suite à une réunion au Ministère des Transports relative au dossier de l'autoroute, il m'a été confirmé que le porter à connaissance du public serait lancé la semaine prochaine.

Les modalités seront mises en ligne sur le site internet du Ministère des Transports. La consultation durera un mois. Ce porter à connaissance est dû au fait que des modifications substantielles au dossier avaient apportées en raison de la prise en compte des préconisations environnementales issues du rapport de la LPO.

Je me réjouis de cette décision qui est conforme aux engagements pris par le Premier Ministre dans la lettre du 31 juillet dernier"

A 831 ► un pas de plus vers l'appel à concession
Jean-Michel LALERE, maire de Fontenay le Comte

“C'est une étape supplémentaire vers la concrétisation de ce projet. Je suis heureux pour l'ensemble des acteurs publics et privés qui se battent depuis des mois et des années.

Cette première phase, bien qu'elle soit une bonne nouvelle, devra être suivie du reste de la procédure et de son exécution. Car c'est bien cette autoroute qui permettra à Fontenay-le-Comte, ainsi qu'à tout le bassin de vie, d'achever le développement économique de manière certaine et de voir de nouvelles entreprises s'installer.

Cette nouvelle ne fait que renforcer notre détermination à tous, élus, entrepreneurs, membres des corps intermédiaires et citoyens. Notre mobilisation reste totale. Nous continuerons notre action sans relâche, le gouvernement de Manuel Valls est prévenu.”

Commenter cet article