A831 ► Hommage à Ségolène Royal... ou presque !

Publié le par Ronny LOUINEAU

L'annonce de l'abandon de l'‎A831‬ partiellement digérée, il faut se projeter en avant ! Je rends tout de même hommage à Ségolène Royal pour sa ténacité et son engagement au profit des causes qui lui semblent justes quoique....

Si elle avait vécu dans le passé, dans les années 1880, je pense que la ligne de chemin de fer Nantes - la Rochelle n'aurait jamais vu le jour pour les mêmes raisons que l'A831.... En poussant plus loin la réflexion on peut même imaginer que le Marais Poitevin n'aurait jamais existé...

Pensez-vous une bande d'abbés voulant aménager cette vaste zone afin d'en améliorer la productivité et cela dès le VIIe siècle, un vrai scandale !!!

Bref les exemples sont pléthores et afin de ne pas perdre mon lectorat dans des comparaisons trop nombreuses je m'arrête là et préfère mettre en avant les actions de notre ministre du durable.... Le développement ayant disparu depuis bien longtemps.

Parmi les actions notables de Ségolène Royal il y a la Mia victime d'un court circuit et plantant en pleine campagne 200 salariés malgré des transfusions massives d'argent public sans oublier Heuliez...

Il y aussi le petit couac à 839 millions d'euros d'ecomouv, de quoi financer l'A831 et ses emplois induits. Et puis il y a le Nutella, les feux de cheminées, les pastilles de couleur non obligatoires pour les véhicules plus ou moins polluants.... La bravitude n'excuse pas tout !

Le rejet de l'A831 destiné avant tout à servir une clientèle bobo-pseudo-écolo et à punir Vendéens et Rochelais ouvre grande la porte à l'arrêt des projets structurants dont la France a tant besoin pour sa croissance, pour ses emplois. Dans deux ans les français jugeront en espérant que cette exaspération croissante ne trouve pas sa réponse dans les extrémismes de gauche comme de droite.