D'une rive à l'autre : Fontenay le Comte, de ponts en passerelles

Publié le par Ronny LOUINEAU

Comme pour un bon nombre de cités, Fontenay le Comte s'est bâtie autour d'un lieu qui permettait le passage à gué de la rivière. Au fil du temps les ponts, au premier rang desquels figure l'ancien pont des Sardines, ont permis la circulation des hommes et des marchandises.

D'une rive à l'autre : Fontenay le Comte, de ponts en passerellesD'une rive à l'autre : Fontenay le Comte, de ponts en passerelles

Des ponts et des passerelles

A Fontenay le Comte, 4 passerelles et 7 ponts, sans oublier le barrage de Boisse, permettent le franchissement de la Vendée. Plus de 200 ans séparent le plus ancien de ces ouvrages, le Pont Neuf construit entre 1775 et 1778 et la passerelle de la Porte des Halles mise en service en 2017.

 

Deux grands viaducs en vallée de la Vendée

Le second plus grand viaduc de Vendée après le pont de Noirmoutier est l'ouvrage de décharge de l'A83. Il ne franchit aucune rivière mais permet lors des périodes d'innondations, l'évacuation des eaux de la Vendée au sud de Fontenay le Comte.

Sous l'ouvrage de décharge de l'A83 et vue sur les deux viaducs au sud de Fontenay le ComteSous l'ouvrage de décharge de l'A83 et vue sur les deux viaducs au sud de Fontenay le Comte

Sous l'ouvrage de décharge de l'A83 et vue sur les deux viaducs au sud de Fontenay le Comte

Publié dans Histoire urbaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article