Aménagement urbain : du Marché aux herbes à la place du Marronnier, l'hypercentre reconfiguré...

Publié le par Ronny LOUINEAU

Sécuriser les circulation douces, rendre plus lisible l'espace public et optimiser les espaces de stationnement : autant de points traités dans les projets conçus par les architectes dans le cadre des aménagements prévus du Marché aux Herbes à la place du Marronnier.

 

Présentés ce jeudi soir aux fontenaisiens, ces projets ont reçu l'adhésion du plus grand nombre tout en mettant en lumière différents points restant à affiner.

 

Marché aux Herbes, places Thiverçay et du 137e :

 

Ce vaste ensemble composé de 3 places va être aménagé de façon à réorganiser le stationnement le long d'un axe central clairement identifié et de manière à diminuer les vitesses souvent déplorées tout en conservant les revêtements existants.

 

PLACE DU 137e

Cliquez pour agrandir...

 

Parallèlement aux travaux de la place, trois plateaux surélevés seront réalisés rue Georges Clemenceau au niveau de la place Viète, de la rue du Puits Saint Martin et de l'hôtel de ville. Le carrefour entre la rue du Pont aux Chèvres et la rue Clemenceau sera réaménagé avec un éventuel giratoire franchissable.

 

La capacité en stationnement de l'ensemble sera maintenue avec notamment la création de places de stationnement "minute" du côté montant de la rue Clemenceau.

 

Au final, la circulation des piétons sur la place sera facilitée par la création d'un trottoir allant de la fontaine de l'hôtel de ville à la place Viète avec une sécurisation de la traversée des rues de Gaoua et de Crévillente par le passage de deux à une voie de circulation. Le trottoir côté sud (commerces) sera également traité avec un revêtement qualitatif.

 

Place et jardin du Marronnier, place du Mouton :

 

Comme pour les aménagements de la rue Clemenceau, la lisibilité de l'espace public a été le moteur de la réflexion, réflexion qui associée à une meilleure organisation des lieux, doit améliorer les flux piétons, vélos et voitures tout en créant un lieu convivial en bordure de la Vendée

 

 Place du Marronnier - Mouton

Cliquez pour agrandir...

 

La place du Marronnier et la place du Mouton seront entièrement reconfigurées avec un traitement permettant là encore une circulation aisée des piétons et des personnes à mobilité réduite. Un petit parvis doit mettre en valeur l'ensemble remarquable du Palais Royal alors que la terrasse du Dauphin sera élargie.

 

En ce qui concerne le Jardin du Marronnier, l'ambition est clairement affichée : redonner la Vendée aux Fontenaisiens. Copié-collé de l'expérience réussie du quai Poëy d'Avant, la configuration des lieux permet une utilisation plus intimiste du site avec une zone permettant la production d'animations festives.

 

A terme, un escalier pourrait assurer la jonction entre le Jardin et le Pont Neuf offrant ainsi la possibilité de découvrir Fontenay depuis ses berges et quais.

 

Des projets et des travaux...

 

Après l'exercice de démocratie participative de jeudi dernier, la ville et les concepteurs (Fit Esic pour la place du 137e et Gwénaël Tanguy pour le jardin du Marronnier) doivent plancher sur les derniers détails. Les premiers travaux pourraient être lancés en septembre 2013.

 

Infographies : © Ronny Louineau

Publié dans Travaux

Commenter cet article