Centre commercial Leclerc : inauguration et complémentarité !

Publié le par Ronny LOUINEAU

DSC06291.JPGDes travaux menés tambour battant, 35 000 heures de travail et pas moins de 3 millions d'euros auront été nécessaires pour mener à bien la construction de la galerie marchande du centre commercial Leclerc. Ce nouvel ensemble à l'architecture très sobre et contemporaine, et les commerces qui le composent captent d'ores et déjà une clientèle habituée à fréquenter Mendés-France à Niort et Beaulieu à la Rochelle. Orange, Nocibé, Kabellos, Célio, Grain de Malice, Lio, Véro Moda, Camaïeu Optique Leclerc ainsi qu'un Espace Culturel plus vaste accueillent maintenant la clientèle.

 

SONY-DSC_15.jpg  SONY-DSC_13.jpg  SONY-DSC_18.jpg  SONY-DSC_10.jpg  SONY-DSC_8.jpg

  P1060059    P1060062.JPG  P1060056 Cliquez sur les photos pour les agrandir

Fréderic Pérouse, PDG du centre Leclerc et Hugues Fourage, maire de Fontenay ont procédé à l'inauguration de la galerie devant un public venu en nombre. Le chef d'entreprise et le premier magistrat ont souligné la qualité du travail réalisé par les entreprises ainsi que la performance des services municipaux principalement en ce qui concerne le permis de construire et les différentes autorisations administratives. Ils ont également insisté sur la complémentarité entre périphérie et centre ville en saluant également la politique visionnaire des franchises qui ce sont installées dans ce nouvel équipement en précisant que certaines d'entre elles sont présentes à l'international. Le moment de convivialité était assuré par des "petits" producteurs et fournisseurs de l'hypermarché qui ont ainsi pu mettre en avant leurs produits.

La complémentarité avec le centre ville vue par le CNRSDSC06302.JPG

 Alain Metton, directeur de recherche au CNRS commerce, précise dans le numéro du mois d'avril 2007 de la "Dynamique commerciale" qu'avec l'avènement de la voiture dans les années 60-70 et des centres villes anciens et vétustes, le commerce ne correspondait plus à l'américanisation du mode de vie français.
Toujours selon Alain Metton, on se dirige vers une complémentarité : "La concurrence entre les deux existe sur certains créneaux ce qui maintient les prix et la qualité" et de préciser que du coté des centres villes "les opérations de réaménagement et l'évolution des commerces devenus plus professionnels répondent à des créneaux plus précis de clientèles"

Photos : Thierry Delmarre - Ronny Louineau

 

Publié dans Economie et commerce

Commenter cet article