Concours sur Fontenay & la guerre 39-45 : Pierre Roturier témoin de l'Histoire...

Publié le par Ronny LOUINEAU

L'Arée du Littoral Nord Vendéen organise tout au long de l'année des concours sur l'histoire et le patrimoine Vendéen ainsi que de nombreuses animations autour de l'écrit et de la littérature. Créée en 1995 cette association propose donc des actions où réflexion, curiosité et recherche s'entremêlent dans une gourmande quête de savoir !
 
Un 4ème concours sur Fontenay...

DSC00537.JPGDu 27 mai au 30 juin dernier, les curieux ont pu faire remuer leurs méninges sur la thématique "Histoire et patrimoine, arts et traditions du Pays de Fontenay le Comte" qui prenait comme cadre la période du Directoire et de la seconde guerre mondiale.
 
La douzaine de lauréats été réunie ce samedi 7 juillet afin de partager le fruit de leurs recherches. Venus des 4 coins du département, les participants ont pu ainsi avoir toutes les réponses aux questions concoctées par Michel FOURAGE, président de l'Arée.
 
DSC00542.JPGPierre ROTURIER : un Homme dans l'Histoire !
 
Parmi les lauréats du concours, l'un d'entre eux fût témoin et acteur de la seconde guerre mondiale à Fontenay. Apportant son témoignage d'apprenti peintre en bâtiment durant l'occupation, Pierre ROTURIER raconte ses aventures et facéties avec une malice qui ferait presque oublier la gravité des heures sombres que traversait notre pays !
 
Son témoignage est essentiel, il permet la reconnaissance de l'action des hommes et des femmes de l'époque qui ont lutté contre le joug Hitlérien d'une part et contre l'Etat de Vichy d'autre part.
 
En dehors des sabotages réguliers et des renseignements transmis à la résistance, Pierre ROTURIER est également connu pour un autre fait assez savoureux. Alors que son patron lui avait demandé de repeindre aux couleurs du IIIe Reich une guérite allemande entourée de deux sentinelles armées, Pierre Roturier osa - en plein jour - la repeindre en bleu, blanc, rouge. Cette guérite se trouvait 45 rue de la République devant la résidence du général allemand qui commandait la place de Fontenay le Comte...
 
Pris la main dans le sac, Pierre ROTURIER eut le droit à un bon sermon de son patron, Monsieur SUSSIN, deux paires de claques assorties d'une corvée de cirage de bottes !
 
FONTARABIE-2GM.jpgL'armée d'occupation à Fontenay
 
L'avant garde allemande conduite par le colonel Zinc est arrivée à Fontenay le 21 juin 1940. 
 
Deux jours après, les troupes prenaient leurs quartiers : la Kommandantur à l'Hôtel Fontarabie et le commandement allemand de la Loire à la Gironde à l'hôtel Pervinquière. Le Palais Royal abritait un centre de transmissions. 
 
L'hôtel Fontarabie lors de la seconde guerre mondiale (photo : collection Pierre Roturier)
 
Photos : © Ronny LOUINEAU
 
 
 

Publié dans Mémoire

Commenter cet article