Des Sardines à Saint-Jean : une rue et son festival !

Publié le par Ronny LOUINEAU

Pour sa deuxième édition, le festival "des Sardines à Saint-Jean" a encore été un véritable succès populaire ! Entre folklore, chant, danse, musique, peinture, gourmandise et artisanat musical, il était difficile de se frayer un chemin dans la foule venue en nombre pour savourer ce vrai moment festif et convivial, preuve irréfutable d'un dynamisme qui ne demande qu'à s'exprimer en pays fontenaisien. Au gré des stands, les visiteurs se sont ainsi réapproprié, petit à petit, leur Rue des Loges avec une affluence jamais vue depuis le milieu des années 80. Nous vous proposons de découvrir en photos ce festival en attendant sa 3e éditon !

DSASJ-RL (4)  DSASJ-RL (1)  DSASJ-RL (19) Cliquer sur les photos pour les agrandir

La rue des Loges pavoisée et décorée sur le thème des marins et leurs chants. L'occasion de redécouvrir les merveilles de la rue des Loges telles que les maisons à colombages.

DSASJ (34)  DSASJ-RL (10) DSASJ (2)  DSASJ (35) DSASJ (36) DSASJ (39)DSASJ (40)  DSASJ-RL (9)  DSASJ-RL (5)

Le Village des Luthiers installé coté Saint-Jean a lui aussi connu un vif succès. L'atelier du sympathique Cyril Musique (son vrai nom ?) s'est délocalisé pour l'occasion ; après la réparation, les essais ! Cordes frottées, frappées ou pincées, toutes les cordes étaient présentes : L'Atelier de la Cithare d'Etriché (49) tout comme Jean-Michel Chapleau, artisan facteur de piano du Boupère, des passionnés au service de la musique. La mélodie des instruments permettait néanmoins d'entendre le son feutré du rabot de Christine Fondain sur la pièce de bois qui donnera naissance au violon de ce luthier venu du Château d'Olonne. Les accordéons diatoniques et chromatiques se sont faits également entendre dans le Village des Luthiers.

DSASJ-RL (35) DSASJ (13) DSAST-TD DSASJ-RL (16) DSASJ (29) DSAST-TD (3)     DSAST-TD (5)  DSASJ (18)  DSASJ (32)  DSASJ (45)

Venus de Strasbourg, Los Biganos jouent une musique ancienne et traditionnelle du bassin méditerranéen. L'association Dactrad de Longèves perpétue la tradition orale et chantée du Sud Vendée. Le Bagad d'Hennebont a donné des airs de Bretagne à la plus méridionale des cités ligériennes. De nombreux groupes étaient présents et les chants marins ont raisonnés dans la rue jusqu'au coucher du soleil avant que ne commencent les concerts place Saint Jean.

DSASJ-RL (29) DSASJ (5)  DSASJ-RL (48) DSASJ (14) DSASJ-RL (49) DSAST-TD (2)   

La peinture tout comme la sculpture sur pierre n'étaient pas oubliées ! D'un seul coup, après l'ouïe, le regard est accroché par le pouvoir quasi hypnotique de la peinture de l'artiste Maguy Héraud-Margaux. Venue d'Auzay et travaillant le vermillon avec un bonheur que le bleu ne fait que rehausser, ces peintures sont visibles à la salle polyvalente de Damvix jusqu'au 28 juillet 2010. Venus de la Roche sur Yon et travaillant le calcaire charentais avec une dextérité déconcertante, les artistes sculptent visages, coquillages et autres merveilles. La Galerie 39, toujours fidèle à la rue des Loges, profitait elle aussi du festival pour accueillir les amateurs d'art contemporain. Dans un genre radicalement différent, les maquettes de Vendée étaient sur l'eau avec leurs bateaux.

DSASJ-RL (33)  DSASJ-RL (31)  DSASJ-RL (54)  DSASJ-RL (55)  DSASJ-RL (56)  DSASJ-RL (50) 

Coté bouche, un saunier de l'Ile d'Olonne proposait ses sels alors que la toute nouvelle boutique du Bas Poitou offre un vaste choix de produits venus de notre région : pâtés, terrines et fois gras de Boisse, chocolats de Foussais, confitures de Vouillé les Marais, miel de Maillezais, vins de Vix et Pissotte, liqueurs et trouspinette. L'esprit lui n'est pas en reste dans cette boutique où l'on peut trouver un grand nombre d'ouvrages sur la région et Fontenay. L'artisanat local est également bien représenté dans l'Atelier de Mélusine qui a ouvert ses portes rue des Loges.

 

Photos : Ronny LOUINEAU & Thierry DELMARRE 

Commenter cet article