En bref : office du commerce, conseil municipal des jeunes et Rabelais

Publié le par Ronny LOUINEAU

DSC01801Ouverture de l'office du commerce...

Le FISAC (Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce) doit permettre une redynamisation du commerce par des actions ciblées.

La rénovation des commerces, la valorisation des espaces marchands (centre ville, les halles, centre commerciaux du Porteau et des Moulins), la création d'une vraie identité commerciale ainsi que tout un ensemble d'actions sont mises en oeuvre dans le cadre du Fisac sans oublier pour le cas particulier de la rue des Loges, un soutien à l'artisanat d'art.

Sur la Photo : Michèle Roturier (adjointe au commerce), Hugues Fourage (maire de Fontenay), Benjamin Servant (manager du centre ville) et Didier Lataste (président de Fontenay Action). 

Ce programme de redynamisation initié par la ville est élaboré en partenariat avec l'Etat, les chambres consulaires, les associations de commerçants (Fontenay Action et les Halles).

Pour piloter le projet Fisac, un manager de centre ville a été recruté. Son action sera principalement articulée autour de l'accompagnement des commerçants et du pilotage du Fisac. Afin de soutenir cette action, un office du commerce a été ouvert au 21 rue des Loges, office dans lequel Benjamin SERVANT, manager du centre ville, sera accompagné de deux agents municipaux.

DSC01821Conseil municipal des jeunes... dernière séance !

Le conseil municipal des jeunes s'est réuni pour la dernière fois de son mandat, l'occasion pour les jeunes élus de faire un bilan, avec leurs ainés, de leurs différentes actions.

De la journée sur la thématique de l'environnement le 2 avril en passant par le grand succès populaire de la fête médiévale d'autres projets ont été menés : solidarité avec Haïti, réalisation d'un court métrage sur les dangers de l'alcool, concert rock... à noter également que le CMJ participera au financement du futur Skate Park à hauteur de 15 000 €.

 

DSC01859-copie-1.JPGRabelais... immortalisé

Installée rond-point de l'Europe, cette sculpture de Rabelais est le fruit du travail d'élèves du lycée du même nom. Représentant Rabelais, une plume et son encrier, la silhouette de Notre Dame et de la ville haute, le tout accompagné de la devise "Le temps est père de vérité" cette oeuvre réalisée dans une tôle d'acier sera rehaussée de la patine que le temps lui donnera.

Les élèves de CPA serrurerie métallurgie du lycée Rabelais ont donc planché toute une année sur ce projet : étude de l'oeuvre de Rabelais, dessin, conception sur ordinateur, mathématiques pour l'implantation sans oublier le prédécoupage numérique de la tôle réalisé avec le concours du lycée Paul Guérin à Niort. La ville de Fontenay quant à elle a fourni la tôle et à assurer le transport et le montage sur un site qui met pleinement en valeur la qualité du travail des jeunes lycéens.

Un autre illustre fontenaisien pourrait connaître les mêmes honneurs l'année prochaine : François Viète.

Photos : Ronny Louineau

Publié dans Infos diverses

Commenter cet article