Le Groupe Trouillet reprend la Samro : 144 emplois maintenus à Fontenay le Comte

Publié le par Ronny LOUINEAU

Comptant parmi les leaders français de la remorque industrielle, le Groupe Trouillet a vu son plan de reprise de la Samro validé par le tribunal de commerce de la Roche sur Yon ce vendredi 4 janvier.

 

REMORQUE-PL.pngBasé dans le Loiret, le Groupe Trouillet compte quelques 80 salariés pour un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros.

 

Pour le site de Fontenay, 144 emplois seraient maintenus alors que Nort sur Erdre conserverait 18 emplois sur les 25 que compte actuellement le site.

 

En ce qui concerne le site de Balbigny, ce dernier n'est pas repris par le Groupe Trouillet.

 

Le constructeur allemand Kögel est selon le quotidien Le Progrès de la Loire, l'ultime recours du site rhône-alpin.

 

Une première étape...

 

Après ce dénouement, fruit de l'action coordonnée des salariés, de leurs représentants et des services de l'Etat, Hugues FOURAGE, Député-maire, annonce "vouloir être vigilant quant à l'avenir des filiales".

 

Les filiales représentent 66 emplois et leur sort devrait être fixé le 23 janvier prochain. 

 

Hugues FOURAGE précise également que "les prochains mois seront déterminants et je mobiliserai tous les acteurs pour un suivi attentif et permettre les meilleures conditions économiques et sociales de la reprise" tout en assurant qu'il souhaite rester vigilant quant à la situation des personnes se retrouvant sans emploi et leur assurer un soutien personnalisé.

 

En tout état de cause, la reprise de la Samro reste un signal fort dans un contexte économique où l'intelligence collective reste un atout maitre.

 

Photo : © Photos Libres

 

Publié dans Economie et commerce

Commenter cet article