Maison de l'enfance Pierre Brissot : ouverture en septembre 2013

Publié le par Ronny LOUINEAU

Résultat d'un important travail de concertation entre les différents acteurs du secteur de l'enfance, le projet de Maison de l'Enfance Pierre Brissot est entré dans sa phase de réalisation avec la pose de la première pierre ce vendredi 23 novembre.

 

Un regroupement au service des plus petits et des jeunes enfants...

 

PERS Maison de l'enfanceEn septembre 2013 et dans un lieu unique, parents et enfants trouveront le service multi-accueil qui combine halte-garderie et crèche, le relais assistantes maternelles, la ludothèque et un lieu d'accueil et d'écoute destiné à améliorer la relation parents-enfants.

 

Avec ce nouvel équipement, le multi-accueil passera de 18 à 24 places pour atteindre à terme les 30 places.

 

 

Une réhabilitation complète...

 

Désaffectée depuis le départ des élèves vers l'école des Cordeliers en 2009, l'ancienne école Pierre Brissot va faire l'objet d'importants travaux afin d'aménager ce bâtiment construit dans le milieu des années 1970.

 

DSC03202.JPGRénovation des façades, remplacement des ouvertures, renforcement de l'isolation, vmc double flux, nouvelle chaudière et énergie renouvelable : autant d'éléments qui feront de la nouvelle maison de l'enfance un bâtiment basse consommation (BBC) répondant aux contraintes parasismiques.

 

Le président de la CAF de la Vendée pose la première pierre de la nouvelle maison de l'enfance aidé par Hugues FOURAGE, député-maire, Hubert GENG, 1er adjoint et la représentante du conseil régional

 

L'ensemble d'une surface de 600 m² sera composé d'un rez-de-chaussée et d'une cour pour le multi-accueil comprenant une grande salle de vie, un accueil pour les parents et des salles d'activités. A l'étage la ludothèque et  le relais assistantes maternelles seront desservis par une coursive. L'ensemble sera totalement accessible aux personnes à mobilité réduite par la mise en place d'un ascenseur.

 

SAVOIR--.jpgConçu par le cabinet d'architectes fontenaisiens Groleau-Pochon, le centre de l'enfance d'un coût de 657 000 € est financé à hauteur de 243 000 € par la Caisse d'Allocations Familiales de la Vendée et de 182 000 € par le conseil régional des Pays de la Loire.

 

Photo : © Ronny LOUINEAU

Vue 3D : © Cabinet GROLEAU-POCHON

 

Publié dans Vie quotidienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article