Voyage dans l'histoire de la coiffure : Profil Homme, la passion de la collection et du cheveu !

Publié le par Ronny LOUINEAU

DSC06660Une semaine intense de travaux aura été nécessaire pour transformer le salon de coiffure "Profil Homme" en véritable machine à remonter le temps. Exerçant son métier de coiffeur-barbier depuis 28 ans passage du Commerce, Sonia Vinçonneau reprend le salon en 2003 et vous offre dorénavant un voyage à travers les époques allant de 1800 à 1950.

 

Entre objets anciens et affiches de la première partie du siècle dernier, c'est une atmosphère chaleureuse qui est proposée aux clients le temps d'une coupe de cheveux ou de barbe loin des ambiances aseptisées et froides de certains salons.

 

Tous les éléments présentés font partie d'une riche collection constituée au fil des années : outils, matériels, accessoires et autres consommables liés au monde du cheveu et de la barbe ont été collectés au gré des brocantes et autres vides greniers.

 

 

DSC06667  DSC06640  DSC06644  DSC06666

Le fauteuil en émail blanc et cuir date de 1920, à noter l'appui tête amovible pour la barbe. Le tronc de garçon permet de laisser la pièce au garçon coiffeur alors que l'hydrocap, véritable ancêtre du pommeau de douche et son flexible, permettait le rinçage des cheveux après le shampoing. Pour que ses clients n'aient pas froid, le coiffeur prévenant installait une chaufferette aux pieds de ses derniers.

 

DSC06636 DSC06657 DSC06668 DSC06646

Plat à barbe, flacons en tous genres, tondeuses, blaireaux : tout le nécessaire pour prendre soin de ses cheveux et de sa barbe ! Pièce maitresse pour la prise de rendez-vous, le téléphone Ericson fonctionne. Du côté de la caisse, les conditions de règlement sont clairement affichées. Prêt pour le grand retour annoncé de la moustache, Profil Homme dispose de tasses permettant de consommer thé ou café avec cet attribut...

 

Profil Homme - Passage du Commerce - Fontenay le Comte
02.51.69.15.08

 

Photos : Ronny Louineau

 

Publié dans Economie et commerce

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article