Rocades Fontenaisiennes : aménagement d'un échangeur & historique d'un contournement !

Publié le par Ronny LOUINEAU

Avec 22 kilomètres de rocades, le contournement de Fontenay le Comte reçoit un trafic de transit mais assure également la desserte des différents quartiers de la ville et des zones d'activités sans oublier les liaisons intra-urbaines. Afin d'améliorer la circulation dans la partie sud-est de la ville des travaux vont être entrepris sur la rocade Sud dans les prochains jours.

 

 LES ROCADES FONTENAISIENNES

Cliquez sur la carte pour l'agrandir...

 

Un échangeur complet route de Maillezais...

 

Fruit de la volonté commune du Conseil Général de la Vendée et de la Communauté de Communes du Pays de Fontenay le Comte, l'échangeur entre la RD 148 et la route de Maillezais (RD 23) va connaître d'importants travaux dans les prochaines semaines.

 

DSC02705.JPGDeux nouvelles bretelles vont être construites afin de compléter le dispositif existant qui permettra à terme les échanges depuis et vers Nantes et Niort.

 

Cofinancés par le Département et la Communauté de Communes, les travaux débuteront dès le lundi 5 novembre par la réalisation des tourne-à-gauche permettant ainsi la sécurisation des accès à la rocade depuis la route de Maillezais.

 

Attendue par les acteurs socio-économiques, la mise en en service complète de cet échangeur permettra une meilleure desserte du Pôle d'Innovation Automobile, des zones d'activités économiques de Saint Médard des Prés et du Seillot ainsi que des quartiers de la ville se trouvant à proximité.

 

Les Rocades Fontenaisiennes : un peu d'histoire...

 

La création de telles voies a toujours animé les conversations et les réunions des conseils municipaux des communes concernées par les tracés. De projets en rebondissements, petit historique de ces rocades...

 

DSC02703.JPGLa rocade Sud :

 

La création d'une déviation contournant Fontenay par le sud est évoqué pour la première fois lors d'une réunion du Conseil Général à la Préfecture en 1975 pour une mise en service au plus tard en.... 2010 ! Finalement le projet sera inscrit au VIIIe plan en 1981, inscription "boostée" par la mise en service complète de l'A10 reliant Paris à Bordeaux.

 

Rocade sud - échangeur de Saint-Médard ►

 

En 1981 le trafic entre Nantes et Niort explose principalement en période estivale rendant nécessaire la réalisation d'aménagements urbains importants à Fontenay.  En 1982, la ville réalise la percée du Chail reliant l'avenue Marceau au boulevard du Chail, aménage le carrefour à la jonction avec l'allée des Tilleuls avec des feux tricolores et met en service un nouveau plan de circulation autour du triangle des 3 Généraux.

 

Fin 1982, les ponts sur la Vendée et l'Acheneau sont achevés alors que ceux des échangeurs de la Lune et de Saint-Médard seront construits en 1983.

 

DSC02696.JPGEn novembre 1985, une première section entre les routes de Nantes et de la Rochelle est mise en service. Il faudra attendre juin 1986 pour parcourir les 8.8 km de la rocade sud. Route nationale au moment de sa construction, la rocade de la RN 148 entièrement financée par l'Etat, est passée route départementale en 2005.

 

l'échangeur de la Lune permet l'accès à la rocade en venant de Nantes et la sécurisation du carrefour des RD 148 et 949

 

DSC02711.JPGQuelques temps après la mise en service de la rocade, des accidents dont certains mortels, posaient la question de l'aménagement des carrefours avec les routes de Maillezais et d'Auzay. Dans un premier temps, des giratoires dits "percés" ont été créés afin de sécuriser ces traversées avant la construction des passages supérieurs.

 

En 1990, les demi-échangeurs et leurs passages supérieurs sont créés mettant un terme aux difficultés de franchissement de la rocade.

 

La jonction des rocades Sud et Est à Saint-Martin de Fraigneau

 

La rocade Est :

 

Construite en 1995, la rocade Est n'était au départ qu'une simple piste destinée à l'acheminement des matériaux de carrière vers le chantier de construction de l'A83 et reliant Saint Michel le Cloucq à la RN 148.

 

Financée à parts égales par le Conseil Général et les Autoroutes du Sud de la France, cette déviation devait délester Fontenay, Charzais et Saint Michel le Cloucq des nombreux poids-lourds venant de la carrière d'Albert.

Une fois l'autoroute achevée, les travaux utiles à l'exploitation de cette nouvelle rocade ont été engagés.

 

DSC02725.JPGEn juillet 1997, le rond-point de raccordement à la rocade sud était ouvert alors que commençaient les travaux du giratoire entre la RD 745 et la RD 49.

En novembre 1997, la rocade Est est mise en circulation jusqu'à la RD 104 en attendant son raccordement définitif à la route de Foussais Payré.

 

◄ La rocade Est, une rocade qui intègre des bandes cyclables sur 4.4 km.

 

DSC02684.JPGLa rocade Nord-Ouest : 

 

C'est en 1976, après la mise en service de la rocade de Gaulle que le projet d'une rocade Nord-Ouest est évoqué. Cette nouvelle voie devant relier les 3 Canons aux Moriennes (entre Fontenay et Pissotte).

 

Passant entre Fontenay et Sérigné tout en évitant Pissotte, la rocade Nord-Ouest à hauteur de l'échangeur de Tournebride. ►

 

En 1979, cette nouvelle infrastructure est déclarée d'utilité publique et la concertation débute en 1980. En 1982, coup de théâtre ! Compte-tenu de la réalisation de la rocade Sud, le projet de rocade Nord-Ouest est purement et simplement abandonné. Les crédits alloués à cette réalisation sont attribués à l'aménagement du rond-point des 3 Canons, devenu depuis rond-point de l'Europe.

 

DSC02691.JPGAbandonnée mais pas oubliée, l'idée de la rocade Nord-Ouest poursuit son chemin...

 

En 1990 un nouveau tracé est proposé entre les Saulzes et Fontenay, le raccordement devant s'effectuer au niveau de la Longèves entre l'échangeur de la Lune et le rond-point des 3 Canons.

 

Dans sa partie Sud, la rocade Nord-Ouest se raccorde à l'A83 et à la RD 949.

 

Cette initiative eut le mérite de définir un tracé évitant non seulement Fontenay mais également Pissotte tout en proposant le point de raccordement sur la RD 938ter en direction de la Châtaigneraie.

 

DSC02682.JPGDe 1994 à 1997, les études se poursuivent afin de trouver le tracé qui donnera satisfaction aux trois communes traversées, chacune souhaitant garder la cohésion de son territoire : les conseils municipaux de Longèves et Sérigné sont en ébullition !

 

La problématique sera surtout complexe pour Longèves dont les hameaux périphériques, notamment le Martay et la Garenne, sont quasiment plus importants que le centre-bourg.

 

A l'aube des années 2000, le tracé est défini, les acquisitions foncières et les travaux sont engagés pour mise en service en décembre 2005. En avril 2009, la rocade sera reliée à l'A83 avec l'ouverture de l'échangeur Fontenay-Ouest.

 

Les dossiers en cours...

 

DSC02685.JPGEvoquée, il y a quelques mois, la construction de deux bretelles devait compléter l'échangeur de la Cintrée (repère 1) sur la rocade nord-ouest.  Craignant pour la tranquillité des habitants de la Cintrée, la commune de Longèves s'est opposée à ce projet. 

 

Actuellement les poids-lourds doivent rejoindre la rocade en empruntant la RD 949 et le rond-point de l'A83 augmentant de près de 2 kilomètres le parcours et d'autant le bilan carbone.

 

Au niveau de la rocade Sud (repère 2), le Conseil Général planche sur l'aménagement de l'échangeur du Gros-Noyer entre Fontenay et Auzay. Comme celui de la route de Maillezais, cet échangeur ne comprend actuellement que deux bretelles depuis et vers Niort.

 

DSC03386L'aménagement complet de l'échangeur entre la RD 148 et la RD 65 permettrait l'amélioration des liaisons vers Auzay, le quartier de Grissais, la zone des 3 Canons et le Pôle Santé Sud-Vendée. Ce projet situé dans un milieu naturel sensible est conditionné par l'obtention de l'accord de la direction de l'environnement (DREAL).

 

Le giratoire de la route d'Auzay assure la distribution des flux de circulation vers la RD 148, le Gros-Noyer et Grissais ►

 

DSC02722Du côté de Saint Michel le Cloucq, après des années de procédures et le rejet d'un ultime recours devant le Conseil d'Etat au profit du Conseil Général, le raccordement de la rocade à la route de Foussais semble être d'actualité (repère 3).

 

La procédure d'aménagement foncier étant en cours, la consultation des entreprises pour la réalisation de l'infrastructure devrait intervenir dans les prochains mois. 

 

Une circulation apaisée à Fontenay...

 

Les mises en services successives de ces rocades ont peu à peu fait disparaître les poids-lourds du centre-ville de Fontenay au bénéfice de tous. Moins de pollution et un trafic plus fluide : 30 ans auront été nécessaires pour arriver à ce résultat.

 

DSC06564.JPGReste maintenant à travailler sur la signalisation qui n'a pas su s'adapter aux évolutions du réseau et des infrastructures. Sur les rocades, le Vendéopôle ou bien la ZAE du Moulin Bertin ne sont pas signalés tout comme les quartiers et certains équipements structurants.

 

Pour les zones économiques, une mise à plat est nécessaire afin d'avoir une signalisation cohérente et homogène. A suivre...

 

Photos et infographie : © Ronny LOUINEAU

Publié dans Travaux

Commenter cet article