Sécurité : la police municipale monte en puissance...

Publié le par Ronny LOUINEAU

Actuellement composée d'un policier municipal et d'un agent de surveillance de la voie publique (ASVP), la police municipale va connaître une importante évolution dans les prochaines semaines.

DSC01972.JPGPersonnels, voiture  et locaux...

Du coté des effectifs, le recrutement d'un second policier municipal est actuellement en cours portant ainsi à 3 le nombre des personnels alors que la ville a fait l'acquisition d'un véhicule de police qui devrait arriver à Fontenay prochainement.

Les trois personnels composant cette force de police auront comme point d'appui un local qui sera aménagé rue Georges Clemenceau à proximité immédiate de l'hôtel de ville et permettra l'accueil du public.

Une main courante sera à la disposition des fontenaisiens permettant ainsi le recueil des signalements des actes d'incivilités et de délinquance qui faute de dépôt de plainte ou d'un auteur pris sur le fait n'étaient pas nécessairement  répertoriés et analysés.

Bien évidemment, cette force municipale ne saurait se substituer à la gendarmerie dont les missions tant au niveau judiciaire qu'au niveau du maintien de l'ordre et de la sûreté publique sont du ressort de l'Etat.

DSC02032.JPGLe Préfet de la Vendée à Fontenay

Force est de constater que ces derniers temps, l'actualité a été dominée par des faits créant un sentiment d'insécurité à Fontenay. La nature et la multiplication de ces faits dont la prévention et la répression relève de la compétence de l'Etat ne sont pas compatibles avec une baisse endémique des effectifs de gendarmerie.

Afin de faire un point sur cette situation, le Préfet de la Vendée, sur invitation du maire Hugues Fourage, sera présent à Fontenay dans le courant de la 3ème semaine de Juillet.

Festivités... sobriété !

Alors que l'été est arrivé chez nous et à l'approche des fêtes du 14 juillet et du 15 août il convient de rappeler que la consommation d'alcool est interdite sur la voie publique dans l'intégralité du centre ville et dans les parcs publics. Toujours dans un souci de limiter l'imprégnation alcoolique, les établissements servant de l'alcool devront fermer leurs portes  à 1 heure du matin lors du 14 juillet et du 15 août.

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article