Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec dossier special : maison d'arret

Pétition citoyenne ► Pour une nouvelle prison à Fontenay le Comte, Mobilisons-nous !

Publié le par Ronny LOUINEAU

La construction d'une nouvelle prison à Fontenay le Comte représente un réel enjeu en termes d'emplois directs et indirects pour notre ville et le bassin fontenaisien.

En soutenant la construction d'un nouvel établissement tout en conservant la maison d'arrêt actuelle ce sont 38 emplois directs, 8 intervenants et de multiples prestataires  et fournisseurs dont les emplois seraient maintenus sur notre territoire et auxquels s'ajouteraient les 80 agents du nouveau centre sans compter les intervenants extérieurs.

Pour soutenir la construction d'une nouvelle prison à Fontenay le Comte, cliquez !

Pétition citoyenne ► Pour une nouvelle prison à Fontenay le Comte, Mobilisons-nous !

Un nouvel établissement c'est aussi un enjeu en termes de dignité de la détention au regard de la surpopulation carcérale, du travail des surveillants de prison.

Citoyens, mobilisons-nous pour soutenir l'implantation de cette nouvelle prison vendéenne à Fontenay le Comte !

Merci de soutenir ce projet car il est aujourd'hui en concurrence avec un site sur la Roche sur Yon alors que depuis 2011, sous l'impulsion de la municipalité de l'époque, un terrain et l'infrastructure routière sont disponibles sur l'emprise de l'ancienne SKF pour accueillir la nouvelle prison.

En signant cette pétition, nous manifestons clairement notre volonté de dynamiser notre territoire.

Pour soutenir la construction d'une nouvelle prison à Fontenay le Comte, cliquez !

Après de nombreuses années de combat pour le maintien de la maison d'arrêt et la construction d'un nouveau centre de détention, les Fontenaisiens restent mobilisés comme ici en 2011.Après de nombreuses années de combat pour le maintien de la maison d'arrêt et la construction d'un nouveau centre de détention, les Fontenaisiens restent mobilisés comme ici en 2011.Après de nombreuses années de combat pour le maintien de la maison d'arrêt et la construction d'un nouveau centre de détention, les Fontenaisiens restent mobilisés comme ici en 2011.

Après de nombreuses années de combat pour le maintien de la maison d'arrêt et la construction d'un nouveau centre de détention, les Fontenaisiens restent mobilisés comme ici en 2011.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Futur centre de détention de Fontenay : vers un déblocage ?

Publié le par Ronny LOUINEAU

Avec des taux de surpopulation carcérale record, les maisons d'arrêt vendéennes sont à saturation. Pour le seul établissement de Fontenay le Comte ce taux atteint les 202 %, 79 détenus pour 39 places.

Futur centre de détention de Fontenay : vers un déblocage ?
Un projet de longue haleine

Depuis déjà longtemps élus et parlementaires locaux tirent la sonnette d'alarme tant au niveau des conditions de détention qu'au niveau de la sécurité des personnels et de la vétusté des équipements existants.

Si la maison d'arrêt de Fontenay fait l'objet de travaux de maintenance réguliers et qu'un quartier "nouveaux arrivants" de trois places a été créé, il n'en demeure pas moins que cet établissement accuse son âge. Fin 2011 était donc annoncée la construction d'un nouvel établissement pénitentiaire à Fontenay le Comte mais a priori les financements n'avaient pas été arrêtés par le gouvernement de l'époque.

Vers un déblocage ?

Que ce soit à la Roche sur Yon ou à Fontenay le Comte, représentants du personnel et personnels sont restés mobilisés au même titre que les députés vendéens Hugues FOURAGE et Sylviane BULTEAU sans oublier le sénateur et président du conseil général Bruno RETAILLEAU.

Si en septembre 2012, le projet fontenaisien n'avait pas été inscrit au budget triennal 2012-2015 il semble bien que les lignes sont en train de bouger. En effet, la Garde des Sceaux, Christiane TAUBIRA a écrit à Hugues FOURAGE, député-maire de Fontenay le Comte afin de lui annoncer qu'elle plaiderait pour la construction d'un nouveau centre de détention à Fontenay le Comte auprès du ministre du budget pour que ce projet soit inscrit au budget triennal 2015-2017.

A l'extrémité de cette rue, sur le site de l'ancienne usine SKF, un terrain mis à disposition gratuitement par la ville permettrait la construction d'un nouveau centre de détention.

A l'extrémité de cette rue, sur le site de l'ancienne usine SKF, un terrain mis à disposition gratuitement par la ville permettrait la construction d'un nouveau centre de détention.

Fontenay le Blog et la maison d'arrêt

Fontenay le Blog soutient toutes les actions contribuant au développement de la ville de Fontenay le Comte et de son bassin d'emploi. La maison d'arrêt fait partie des sujets que j'ai suivis avec une attention toute particulière tant son maintien me semble être une impérieuse nécessité.

Pour lire les autres articles traitants de ce sujet, cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La ministre déléguée à la justice rencontre l'intersyndicale de la maison d'arrêt de Fontenay

Publié le par Ronny LOUINEAU

En déplacement à Fontenay le Comte dans le cadre des élections législatives, la ministre déléguée à la Justice, Delphine BATHO a pu rencontrer de manière informelle les représentants de l'intersyndicale de la maison d'arrêt.

 

DSC00123.JPGThierry DELMARRE et Laurent BACHELIER ont ainsi pu s'entretenir pendant quelques minutes avec leur ministre de tutelle au sujet du futur établissement pénitentiaire destiné aux courtes peines tout en évoquant la rénovation de la maison d'arrêt actuelle.


Ils ont pu également remettre leur mémoire d'argumentation sur ce projet, document sur lequel ils travaillent depuis juillet 2010.

De gauche à droite sur la photo : Laurent BACHELIER & Thierry DELMARRE de l'intersyndicale et Delphine BATHO, ministre déléguée à la justice

 

A l'occasion de cette rencontre, la problématique de la surpopulation carcérale n'a pas été oubliée et a été très largement évoquée.

 

Photo : Ronny LOUINEAU

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fontenay : Nouveau centre de détention en 2014 et rénovation de la prison !

Publié le par Ronny LOUINEAU

MAISON-D-ARRET-FONTENAY.JPGSi l'incertitude planait sur le maintien des établissements pénitentiaires du département depuis juillet 2010, l'éclaircie et les bonnes nouvelles sont arrivées de Paris en fin d'après-midi ce Mercredi 23 novembre.

Le Garde des Sceaux, Michel Mercier, a en effet annoncé le maintien des maisons d'arrêt de Fontenay le Comte et de la Roche sur Yon. Sur ces deux sites, des travaux de rénovation seront entrepris afin de répondre aux exigences européennes en la matière.

De surcroît, la construction d'un nouvel établissement destiné aux courtes peines sur Fontenay a été programmée. D'une capacité de 150 à 190 places, ce nouveau centre devrait voir le jour à l'horizon 2013-2014...

Les réactions...

Contacté dans la soirée Hugues Fourage, Maire de Fontenay le Comte se réjouissait de cette nouvelle :

DSC08248.JPG"L'annonce du maintien de la maison d'arrêt existante et la construction d'un nouvel établissement pénitentiaire pour les courtes peines est une excellente nouvelle pour la ville de Fontenay le Comte et son bassin d'emploi.

Cette annonce est également la reconnaissance de la qualité du dossier porté par la ville, qualité reconnue par le corps préfectoral. Notre dossier, indépendamment de ses aspects techniques et l'apport à titre gratuit du terrain, mettait en avant l'impérative nécessité d'une cohérence dans la politique d'aménagement du territoire. En outre, cette décision privilégie la création et le maintien de petites unités.

J'en profite également pour remercier les élus, les maires, les chefs d'entreprises et les citoyens qui se sont mobilisés autour de ce projet"

Joint Mercredi soir au Sénat, Jean-Claude Merceron, Sénateur de la Vendée nous indiquait :

merceron-photo.JPG"Je me réjouis qu'avec mon collègue Bruno Retailleau, Président du Conseil Général,  nous ayons pu aujourd'hui Mercredi 23 novembre, finaliser avec Michel Mercier, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Libertés, les négociations concernant les maisons d'arrêt de la Roche sur Yon et Fontenay le Comte qui étaient en cours depuis l'annonce au mois de juillet 2010, de la fermeture de la maison d'arrêt de Fontenay le Comte.

Je tiens à souligner que le choix de Fontenay le Comte s'inscrit dans la démarche de solidarité avec le Sud Vendée qui a animé, en 2009, les élus vendéens, toutes tendances confondues, lors des fermetures (...) du site fontenaisien de SKF et de la plate-forme logistique des transports Thoinard, comme dans le cas de la menace de fermeture qui pesait alors sur l'usine Plysorol.

C'est aujourd'hui l'occasion de concrétiser ces déclarations de solidarité, non seulement en conservant les emplois du secteur pénitentiaire, mais en créant de nouveaux à l'horizon 2013-2014 grâce à l'implantation d'un nouvel établissement pour les courtes peines".

Fontenay le Blog...

Plus qu'un média d'information, Fontenay le Blog a toujours voulu soutenir toutes les actions pouvant assurer le développement de la ville de Fontenay le Comte et de son bassin d'emploi. La maison d'arrêt fait partie des sujets que nous avons suivis avec une attention toute particulière tant son maintien nous semblait être une impérieuse nécessité.

Pour lire ou relire les articles liés à la maison d'arrêt : cliquez !

Maison d'arrêt : Fontenay et les fontenaisiens se mobilisent !

Centre de détention : Fontenay a des atouts !

Maison d'arrêt : les élus sud-vendéens mobilisés et déterminés !

Maison d'arrêt : Fontenay c'est le choix du bon sens !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Centre de détention : Fontenay a des atouts !

Publié le par Ronny LOUINEAU

DSC08247Maires, conseillers municipaux et généraux et élus de la région Fontenaisienne s'étaient donné rendez-vous ce Samedi matin, à l'initiative du maire de Fontenay,  devant la maison d'arrêt de la rue Rabelais pour un rassemblement de soutien à la construction d'un établissement pénitencier sur la ville. Rejoint dans sa démarche par l'intersyndicale, les personnels et intervenants de la maison d'arrêt et la population, Hugues Fourage a mis en avant les atouts incontestables de Fontenay.

Un terrain... des équipements, des structures :

Indépendamment du terrain, préalable indispensable, c'est aussi les équipements présents sur la ville qui donnent toute sa valeur à la candidature de Fontenay : centre hospitalier, caserne de gendarmerie, établissement psychiatrique sans oublier écoles, collèges et lycées mais également les transports urbains et le logement.

Autre atout lié à la présence actuelle de la maison d'arrêt, ce sont tous les dispositifs en place et qui fonctionnent de manière exemplaire : soutien scolaire au détenus, association des amis de la prison, associations d'accompagnement et de réinsertion, travaux d'intérêt général...

CARTE FONTENAY - JUDICIAIREFontenay : le coeur du dispositif judiciaire régional !

Une simple lecture de la carte ci-contre - cliquer pour agrandir - justifie pleinement le choix de la construction d'un nouvel établissement à Fontenay le Comte. Idéalement située au centre de l'espace judiciaire de la cour d'appel de Poitiers, avec une desserte routière et autoroutière de qualité, des transports en commun (TER), la ville de Fontenay permet également aux familles de détenus issus des départements de la Vendée, des Deux Sèvre et la Charente Maritime de se rendre facilement sur le lieu de détention.

Une logique d'aménagement du territoire...

Alors que c'est l'Etat qui prendra effectivement la décision du lieu d'implantation de la nouvelle prison, il convient de rappeler que le bassin d'emploi de Fontenay bénéficie actuellement du Fond National de Revitalisation des Territoires (1) suite aux difficultés économiques rencontrées et il serait donc très judicieux que l'Etat et le ministère de la justice restent dans cette dynamique - logique - en choisissant Fontenay.

DSC08256  DSC08262

150 personnes étaient présentes ce Samedi matin pour soutenir le projet Fontenaisien. Présents également en nombre, les médias témoignent de l'importance de l'enjeu et de l'intérêt porté à l'avenir de la maison d'arrêt.

(1) Des bassins de l'Oise, du Vaucluse et de la Savoie ont également été retenus pour bénéficier du FNRT.

Photos et infographie : Ronny Louineau

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maison d'arrêt : Fontenay et les fontenaisiens se mobilisent !

Publié le par Ronny LOUINEAU

MAISON-D-ARRET-FONTENAY.JPGPlus que sur le maintien de la maison d'arrêt et sa quarantaine d'emplois, c'est bien sur la construction d'un nouvel établissement pénitentiaire à Fontenay le Comte que doit maintenant porter la mobilisation de tous !

Pour mémoire, un établissement pénitentiaire de la jauge de celui susceptible d'être construit en Vendée, c'est pratiquement 300 emplois à la clé (fonction publique et emplois du secteur privé).

L'action, c'est ici et maintenant !

Ce projet doit avoir le soutien du plus grand nombre, soutien qui doit aller bien au-delà des limites du Pays de Fontenay. Les vendéens, après nous avoir accompagné dans la difficulté lors de la fermeture de SKF, ont maintenant l'occasion de soutenir la candidature de Fontenay pour la construction de cette nouvelle structure sur notre territoire et lui donner ainsi toutes ses chances !

Un registre de soutien est ouvert à la mairie (service état civil) et sera disponible le Samedi 23 avril devant les halles. Toujours Samedi, une manifestation de soutien est organisée devant la maison d'arrêt à 11h : en venant nombreux nous témoignerons notre attachement à ce projet.

Pour aller + loin : Maison d'arrêt : Fontenay c'est le choix du bon sens !
Pour en savoir + : Courrier du Maire aux Fontenaisiens

Photo : Thierry Delmarre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maison d'arrêt : Fontenay c'est le choix du bon sens !

Publié le par Ronny LOUINEAU

P1070696Dans le courant de la semaine passée, le Garde des Sceaux a laissé entendre qu'un nouvel établissement pénitentiaire d'une capacité de 300 places pourrait voir le jour en Vendée. Préalables à cette construction : céder à titre gratuit un terrain de 15 hectares pour la construction du futur centre et obligation faite  aux deux maisons d'arrêt vendéennes de s'entendre sur l'emplacement à venir

Fontenay : un choix de bon sens
Fontenay occupe une place stratégique au centre du dispositif judiciaire régional ! A une heure du Tribunal de Grande Instance de Nantes et de la cour d'appel de Poitiers, à 45 minutes des TGI de la Rochelle et de la Roche sur Yon et à 30 minutes de celui de Niort : Fontenay, c'est Le choix pragmatique évident.

Solidarité des territoires


Lors de l'annonce de la fermeture de SKF, les élus de toute la Vendée et de toutes les tendances y compris ceux de la Roche sur Yon ont souhaité être solidaires de Fontenay en apportant leur soutien indéfectible à notre ville et ce malgré la certitude de l'aspect définitif de la décision du siège de la société suédoise. 
Aujourd'hui, en permettant la construction du futur centre de détention à Fontenay le Comte, ces mêmes élus, avec toute la sincérité qui les anime, peuvent ainsi prouver leur réel soucis de voir la capitale du Sud Vendée sortir du tunnel. La solidarité des territoires mise en avant en 2009 a donc tout loisir de s'exprimer maintenant ! Un centre de détention à Fontenay de 300 places, c'est autant d'emplois que de places relevant pour moitié de la fonction publique et pour l'autre moitié du privé !

La prison et la ville : une relation séculaire


L'on retrouve la trace de la présence d'une prison à Fontenay au XVIIe siècle :
DSC07804-copie-1DSC078011625 : la prison se situe au 8bis rue Pierre Brissot, (photo de gauche, à l'emplacement de l'actuelle maison aux volets rouges),
1724 : la prison est transférée rue Gaston Guillemet à proximité du palais de Justice de l'époque, (photo de droite, à l'emplacement des deux batisses à gauche de l'ancien palais de justice occupé il y a peu encore par l'école Pierre Brissot),
1761 : des travaux sont engagés pour faire face à la vétusté de la prison,
1778 : les locaux sont jugés insalubres et en 1815 des réparations importantes sont engagées mais le projet de construction d'une chapelle prévue en 1818 est abandonné tout comme l'agrandissement, abandonné lui en 1820
1828 : destruction de l'ensemble après la construction de la nouvelle prison 30 rue Rabelais, construite de 1825 à 1827,
1850 : construction d'un corps de garde,
1897 à 1899 : faisant suite à de multiples projets d'agrandissement et d'amélioration, la prison est jugée dans un état tel qu'elle sera reconstruite et le nouveau bâtiment réceptionné le 31 octobre 1899,
1903 : les cellules et les différents locaux sont éclairés au gaz,
1922 : l'électricité arrive et remplace le gaz,
1926 - 1942 : après avoir été vidée de son contenu, la maison d'arrêt reste fermée pendant 16 ans,
1942 : la maison d'arrêt des Sables est évacuée, l'établissement de Fontenay est rouvert à cette occasion,
1950 : la maison d'arrêt de la Rochelle ferme ses portes car devenue insalubre, les détenus de Charente Maritime sont incarcérés à Fontenay,
1965 : la prison, propriété du Département est vendu à l'Etat, Fontenay ne dépend plus de Bordeaux mais de Rennes,
1972 : fermeture définitive du quartier des femmes,
1973 : mineurs et majeurs de moins de 21 ans sont transférés au centre de jeunes détenus de Rochefort sur Mer,
1985 : la télévision arrive dans les cellules,
Depuis, de nombreuses activités sont apparues : un atelier de formation en menuiserie, des cours scolaires de tous niveaux, bibliothèque, code de la route... mais également des cours de guitare, de la musculation, du ping-pong, une ludothèque et des concerts y sont même organisés tels que le Folles Journées dernièrement, le tout dans un souci de réinsertion du détenu.

Photos : Thierry Delmarre - Ronny Louineau 
 


Partager cet article

Repost 0

commentaires